Call us toll free: +33658452017
Best WP Theme Ever!
Call us toll free: +33658452017

Depuis 4 ans, Die Nacht c’est avant tout des amis, amis d’amis et amis d’amis d’amis qui rejoignent l’aventure, souvent sans savoir ce qui les attendra. C’est Yoann d’abord, un vrai bras droit qui gérait le behind the scenes jusqu’au jour où il s’est dit que lancer un magazine papier, ce serait bien plus marrant. C’est Olivier qui y a fait des mix remarquables alors qu’il ne tenait plus debout et qui, au réveil, préparait de supers plateaux jusqu’au jour où il a préféré fuir loin, très loin. Melbourne. C’est le jeune Valentin, qui a pris sa place avec beaucoup d’acharnement et de conviction et qui peut se targuer d’être à présent un DA accompli, alors que peu y croyaient. C’est Yoz qui a ramené toujours plus de partenariats avec la bonne humeur tout en lavant 4 fois plutôt que 3 les machines à hot dog. C’est Manon, qui n’a pas cédé lorsqu’il s’agissait de confectionner main 500 dim sums pour la soirée du lendemain. C’est Clément qui a compris ce qu’était une Die Nacht en passant le balaie avec ténacité au feu labo Suzy à 11h du matin et qui aujourd’hui gère d’un coup de maître les loges et attend avec impatience le moment où il pourra aller à Métro. C’est Christophe, qui après l’incident à la SIRA, m’a assuré, « t’inquiètes, plus jamais ça arrivera » et qui garde un oeil avisé sur le placard électrique. C’est Julien qui rejoint l’aventure avec un regard encore vierge et attendrissant. C’est d’ailleurs pour ça qu’il accepte de frotter le mur à la brosse la nuit durant. C’est Paul qui arrive a nous monter des structures impeccables en 24h chrono sans broncher. C’est Jonathan qui fait tout en son pouvoir pour qu’on distribue de l’alcool en toute légalité. C’est Laurent et son équipe qui nous demandent un max d’ajustements à quelques heures de la soirée. Mais ce sont les barmans les plus cool de Paris. Et ils déboîtent. C’est Emeline, qui depuis le début s’en prend plein la gueule aux vestiaires. Mais qui pour une raison inconnue, adore la panique à l’entrée. C’est Vincent, le seul homme capable porter 5 caisses de Grolsch tout en souriant. C’est bien sûr le couple Cédric & Freddy qui tout en nous faisant des frayeurs arrivent quand même à monter un système digne d’un club en quelques heures (sans qu’ils n’aient dormi plusieurs jours durant. Evidemment, sinon c’est pas drôle). C’est Etienne, qui soudain, sans être venu à une Die Nacht depuis des années (il ne doit plus sortir de chez lui) trouve un concept parfait. Ce sont les nombreux artistes et labels qui se réjouissent d’y jouer; de jeunes vidéastes et photographes doués qui ont présenté Die Nacht sous son plus beau jour. Et tant d’autres. Ce sont tous nos amis, qui nous suivent depuis le début ou qui nous rejoignent, qui rendent cette aventure possible et unique.

Merci.